Rechercher
  • Simon Dusigne Sophrologue

"La sophro, ça m'endors..."

Que le ou la Sophrologue qui n'a jamais entendu cette phrase lève la main!


On confond souvent la sophrologie avec la relaxation, l'hypnose ou bien la méditation pleine conscience.

Certes, toutes ces pratiques se rejoignent à un moment donné. Mais la Sophrologie Caycedienne (la sophrologie telle que l'a conçu le professeur Alfonso Caycedo, et qui continue d'évoluer par le biais de sa fille, le docteur Natalia Caycedo) n'a pas pour objectif premier de relaxer, calmer, ou d'endormir les gens.


La Sophrologie, c'est l'étude de la Conscience en équilibre. Son objectif est donc d'entraîner la Conscience afin de renforcer nos capacités et reconnaître nos valeurs essentielles, permettant ainsi de développer notre mieux être.

Son champ d'action est donc très vaste puisqu'il s'agit de travailler l'Etre de manière holistique, c'est à dire dans son entier.


En sophrologie, on estime qu'un individu est constitué de 4 entités:

Le corps, l'esprit, la conscience, et l'âme.

La Conscience, en sophrologie, c'est l'énergie qui permet le lien entre le corps et l'esprit.


L'entraînement de la Conscience, donc la sophrologie, se fait dans un niveau de conscience particulier, qui se situe entre le niveau d'éveil et le niveau du sommeil.

Atteindre et surtout garder ce niveau de conscience, est généralement difficile au début. Cela demande une concentration et un entraînement qui n'est pas forcément évident lorsqu'on débute. D'où le fait que l'on a tendance à soit sombrer dans le sommeil, soit rester dans un niveau d'hyper vigilance, et donc de s'ennuyer ferme tout le long de la séance.


La sophrologie peut être déroutante, voir même désagréable, surtout au début, car les exercices de sophrologie restructurent l'esprit et le corps.

Souvent les sensations (les vivances) durant les exercices sont masquées par le mental. Dans ce cas la conscience ne fait pas le lien entre l'esprit et le corps mais entre le mental et le corps.

Or le mental n'est qu'une toute petite partie de l'esprit.

C'est un peu comme dans un groupe où la majorité des personnes sont calmes et silencieuses. Il suffit qu'il y en ai 1 ou 2 qui se mettent à crier et à mettre la pagaille et on ne verra plus qu'eux! Cela demandera un certain effort de s'apercevoir que ce groupe identifié dorénavant comme bruyant est en réalité composé en majorité par des personnes calmes.

C'est donc le plus gros du travail pour la personne entamant un travail sophrologique. Sentir la différence de qualité entre son esprit dans son entièreté et son mental.


Et le travail du Sophrologue est de guider et d'aider la personne à rester et maintenir son niveau de conscience dans le niveau de travail sophrologique.


La sophrologie est avant tout un entraînement.

Et comme tout entraînement, le début est dur, on a des courbatures. Puis on s'adapte, on commence à apprécier l'évolution que ce travail fait en nous. Et enfin, on aime tellement les progrès que l'on fait, qu'on ne s'en passe plus et l'entraînement devient partie intégrante de notre vie.


La Sophrologie nous aide à nous réaliser tel que l'on est.


#sophrologie #conscience #esprit #corps #bienetre #etre #entrainement #mental


45 vues
 

0638418360

  • Facebook

©2020 par Simon Dusigne, Sophrogue Caycedien. Créé avec Wix.com